Psychologie comportementale et scientifique

Sur le site du CorteX, le Professeur Jacques Van Rillaer de l’UCL partage deux articles fort intéressants sur le comportement et sur les thérapies cognitivo-comportementales (TCC).

Il n’est pas rare d’entendre les disciples de certaines pratiques (pseudo-)thérapeutiques attaquer les TCC et leurs résultats scientifiquement validés sur le principe même de l’étude du comportement, qui exclurait les émotions, l’inconscient, les énergies et tout ces concepts invérifiables qui justifient leurs pratiques, et les associent donc à des thérapies dépourvues d’humanité et de sensibilité. Si cette pensée effleure l’esprit de certains patients, je pense ne pas me tromper si j’affirme qu’elle ne doit pas survivre à la première consultation (enfin, je ne peux parler que pour moi-même et quelques collègues dont je connais la pratique).

Jacques Van Rillaer tord néanmoins le cou à cette malhonnêteté intellectuelle dans son premier article. Dans le second, il revient sur les fondements de l’approche scientifique de la psychothérapie telle qu’elle est pratiquée dans les TCC et les raisons de celle-ci. Il n’est pas rare non plus d’entendre critiquer les tenants des approches scientifiques de « dogmatiques » car nous ne jurons que par la science. Encore une fois, l’argument ne tient pas longtemps dès que l’on se souvient que le scientifique change d’avis dès que les faits ne collent plus avec ses théories (enfin, en théorie) mais là aussi, je vous laisse lire le très bel article de Van Rillaer sur le nom à donner aux TCC.

Voici le lien: http://cortecs.org/bibliotex/645-psychologie-la-notion-de-comportements-par-jacques-van-rillaer

Bonne lecture.