On peut se dire au revoir plusieurs fois

Voici un livre émouvant dans lequel David Servan-schreiber revenait sur sa vie, sur ses combats, sur ses convictions, quelques mois, quelques semaines, avant de nous quitter. Il se livrait à nous, avec ses peurs, ses espoirs, ses joies et ses souffrances. Une belle leçon de vie face à la mort et à la maladie.


« On peut se dire au revoir plusieurs fois »
David Servan-Schreiber
Broché: 158 pages
Editeur : Robert Laffont (10 juin 2011)

[amazon asin=2221127048&text=Ce livre sur amazon.fr]