L’hypnose: état de conscience modifié ou ensemble de techniques de persuasion?

Sur le site de l’ECSO (European Council of Skeptical Organisations) je suis tombé (presque par hasard) sur un article de 2008 de Michael Heap dans lequel il fait la synthèse des études scientifiques récentes (en 2008 du moins) portant sur l’hypnose, et plus précisément sur la nature du phénomène hypnotique. Pour résumer, le débat qui anime les chercheurs et les pratiquants de l’hypnose porte sur l’existence d’un état de conscience modifié « induit » par l’hypnose et conférant des caractéristiques particulières aux mécanismes psychiques du sujet (théorie étatique) OU sur la validité de l’hypothèse contraire qui postule que l’hypnose n’est qu’une sorte de jeu de rôle auquel se soumet « volontairement » le sujet (théorie non-étatique donc).

Je suis personnellement plus convaincu par la théorie non-étatique et même plus précisément par les théories socio-cognitive qui supposent que les effets de suggestibilité de l’hypnose peuvent être expliqué par des paradigmes de cognition-sociale ou, pour le dire plus simplement, par l’utilisation que fait l’hypnose, et probablement encore plus l’hypnose eriksonnienne, de techniques « d’influence sociale ». Le taux de conformisme des sujets aux ordres de l’expérimentateur dans des expériences du même type que celles menée par Stanley Milgram dans le cadre de ses recherches sur la soumission à l’autorité pourraient déjà expliquer à lui seul une bonne partie du phénomène hypnotique.

Si, comme le fait remarquer Heap, les recherches scientifiques semblent assez nettement pointer vers les théories non-étatiques de l’hypnose, les techniques de persuasion utilisée n’en restent pas moins efficace, au delà de l’effet Placebo. On peut cependant noter que l’induction hypnotique ne semble pas avoir d’effet marquant d’augmentation de la suggestibilité (la capacité du sujet à répondre positivement aux suggestions de l’expérimentateur ou de l’hypnotiste) chez les sujets. La suggestibilité semble d’ailleurs être un phénomène relativement stable au niveau intra-individuel. Chez les personnes hautement suggestible, l’induction hypnotique pourrais néanmoins avoir un effet bénéfique et un état de conscience modifié pourrait être réellement atteint par ces personnes. Quoi qu’il en soit, il semble assez probable que cet « état » hypnotique ne soit pas une condition sine qua non pour obtenir une efficacité thérapeutique. Comme d’habitude, la science se préoccupe généralement de statistiques et le praticien de cas individuels, ce qui est vrai pour l’un ne l’est donc pas forcément pour l’autre.

Cet article (en Anglais) de Heap est donc fort intéressant pour ceux qui veulent faire le point sur le sujet.

Voici quelques liens et références bibliographiques sur le sujet:

L’article de Heap sur le site de l’ECSO:
http://www.ecso.org/topics/psychology/19-hypnosis-the-modern-scientific-perspective
Le même article sur le site de Michael Heap (mais qu’il peut mettre à jour):
http://www.mheap.com/nature%20of%20hypnosis.html

Un résumé en français des différentes théories visant à expliquer l’hypnose:
http://www.hypnosisandsuggestion.org/les-th%C3%A9ories-scientifiques-de-lhypnose.html

ainsi que quelques livres (dont certains incontournables) qui vous permettrons de faire des liens:


Le classique « Soumission à l’autorité »
de Stanley Milgram
Broché: 270 pages
Editeur : CALMANN-LEVY; Édition : Calmann-Lévy (1 avril 1994)
Collection : Liberté de l’esprit
Langue : Français
ISBN-10: 2702104576
[amazon asin=2702104576&text=Ce livre sur Amazon]


Le « Manuel d’hypnose pour les professions de santé »
de Didier Michaux, Yves Halfon et Chantal Wood (qui comprend aussi un passage sur les théories étatiques/non-étatiques et pas mal d’études scientifiques -ou presque- sur l’hypnose)
Broché: 302 pages
Editeur : Maloine (12 septembre 2007)
Langue : Français
ISBN-10: 222402911X
[amazon asin=222402911X&text=Ce livre sur Amazon]


Le classique « Influence et Manipulation : Comprendre et Maîtriser les mécanismes et les techniques de persuasion »
de Robert Cialdini (qui vous permettra de faire le parallèle entre les techniques d’hypnose et celles d’influence sociale)
Broché: 318 pages
Editeur : First Editions; Édition : édition revue et augmentée (11 février 2004)
Collection : Documents
Langue : Français
ISBN-10: 2876918749


ou encore le « Yes ! : Devenez un as de la persuasion en 50 leçons »
de Noah Goldstein, Steve Martin et Robert Cialdini (qui reprend 50 techniques d’influences illustrées par des exemples ou des expériences qui ont permis de mettre les phénomènes d’influence en lumière – et qui se lit sans faim)
Broché: 273 pages
Editeur : Editions L’Express (5 juin 2008)
Collection : Les guides réussite l’Entreprise
Langue : Français
ISBN-10: 2843435668
[amazon asin=2843435668&text=Ce livre sur Amazon]